RAPPORT D’ENQUÊTE TRENDICATORS

CE QUE LES EMPLOYÉS PENSENT DES ENQUÊTES DE MOBILISATION

INTRODUCTION

Aux États-Unis, plus de la moitié des entreprises comptant 500 employés ou plus mènent des enquêtes de mobilisation des employés. Il est clair que les services de ressources humaines souhaitent connaître les facteurs clés de mobilisation de leurs employés, mais que disent les employés des enquêtes de mobilisation?

Pour le découvrir, nous avons passé un contrat avec une société de recherche tierce indépendante afin qu’elle mène une enquête auprès de 1500 employés américains représentant tous les principaux secteurs et catégories démographiques.

Les résultats, documentés dans ce rapport, fournissent de nouvelles informations sur la prévalence des enquêtes de mobilisation dans différents secteurs et dans des entreprises de tailles différentes, sur les préférences des employés et des gestionnaires quant à la fréquence des enquêtes et, plus important encore, sur l’influence du suivi des perceptions et attitudes des employés effectué par les gestionnaires après l’enquête.

Les employés qui ont déclaré que leur gestionnaire avait pris des mesures suite aux résultats de l’enquête de mobilisation montrent des niveaux de favorabilité pour les indicateurs clés de mobilisation qui sont, en moyenne, deux fois plus élevés que les niveaux de favorabilité des employés dont les gestionnaires n’avaient pas pris de mesures de suivi.

Ce rapport d’enquête Trendicators est le résultat d’une recherche menée par le Dr. Jack Wiley, directeur scientifique d’Engage2Excel. Les résultats, résumés dans les pages suivantes, fournissent aux lecteurs une vue impartiale de la perception des employés à l’égard des enquêtes de mobilisation dans les milieux de travail actuels.


Jack Wiley est auteur, consultant, chercheur et instructeur. Depuis plus de trois décennies, il se concentre sur deux grandes questions de recherche : que veulent les employés en priorité, et quels sont les facteurs organisationnels les plus favorables à la mobilisation des employés, à la confiance dans le rendement et à la réussite commerciale.

 

 

 

Télécharger Download

Données démographiques de l’enquête

53% des employeurs ont mené une enquête de mobilisation au cours des 2 dernières années

70% odes employés ont indiqué que les résultats de l’enquête de mobilisation avaient été communiqués

62% des gestionnaires ont agi en fonction des résultats de l’enquête de mobilisation

Les employeurs qui mènent des enquêtes de mobilisation ont des scores de mobilisation de 38% plus élevés que ceux qui ne le font pas.

Données démographiques de l’enquête

Nombre de personnes interrogées : 1,500
Pays représentés : États-Unis
Secteurs représentés : Tous les secteurs principaux
Données démographiques des personnes interrogées : Travailleurs adultes américains ayant tous types d’emploi dans des organisations comptant au moins 100 employés, avec une représentation proportionnelle des sexes, groupes d’âge et origines raciales/ethniques.
Marge d’erreur : Niveau de confiance de +/- 5%

Trendicators est la division de recherche de Engage2Excel, fournisseur de premier plan de solutions de reconnaissance des employés, d’enquêtes de mobilisation et d’acquisition de talents. Trendicators fournit des recherches originales ainsi que des rapports sur les perspectives et meilleures pratiques des leaders et des experts du secteur

Télécharger Download

PRÉVALENCE DES ENQUÊTES DE MOBILISATION

Dans quelle mesure les enquêtes de mobilisation des employés sont-elles une pratique courante?
Selon les personnes interrogées, plus de la moitié de toutes les entreprises de 500 employés et plus ont mené une enquête de mobilisation des employés au cours des deux dernières années. Les employés travaillant pour des organisations ayant adopté les meilleures pratiques en matière de gestion et de ressources humaines sont beaucoup plus susceptibles d’avoir participé à une enquête de mobilisation (83 %) que l’ensemble des personnes interrogées (53 %). Nous avons été surpris de constater que 47 % des entreprises de 250 à 499 employés mènent des enquêtes de mobilisation.

Télécharger Download

PRÉFÉRENCES POUR LA FRÉQUENCE DES ENQUÊTES

À quelle fréquence les employés veulent-ils être interrogés?
Lorsqu’on a demandé aux personnes interrogées à quelle fréquence, selon elles, leur organisation devait mener des enquêtes de mobilisation des employés, les réponses ont été très variables, avec des préférences pour des enquêtes trimestrielles, semestrielles et annuelles. Globalement, les préférences les plus élevées concernaient les enquêtes annuelles (32 %) et semestrielles (31 %).

Le tableau ci-dessous indique la préférence la plus élevée par rôle, âge et lieu de travail. Ces résultats indiquent que de nombreux hauts dirigeants contemporains accordent une grande importance au fait d’entendre fréquemment la voix des employés, et que l’utilisation du processus d’enquête auprès des employés une fois par an seulement n’est peut-être pas suffisante. Les employés apprécient également la possibilité de faire des retours sur l’orientation, la politique et les conditions de travail de l’entreprise de façon régulière.

Télécharger Download

INFLUENCE DES ENQUÊTES DE MOBILISATION

Comment les actions effectuées par les gestionnaires suite à l’enquête affectentelles l’attitude des employés?
Les enquêtes de mobilisation des employés offrent une occasion importante d’améliorer les communications bilatérales. Cependant, leur valeur réelle provient des actions entreprises par les gestionnaires en réponse aux résultats d’enquête. Parmi les personnes interrogées qui travaillent pour des organisations qui mènent des enquêtes de mobilisation, 70 % ont déclaré que les résultats d’enquête avaient été communiqués aux employés et 62 % ont indiqué que les gestionnaires avaient pris des mesures en fonction des résultats d’enquête. Les mesures prises par la direction par rapport aux attitudes des employés ont un impact significatif, qui est particulièrement visible dans l’écart marqué entre les notations de favorabilité pour les déclarations reflétant des niveaux élevés de mobilisation des employés.

Télécharger Download

OPTIMISER LES RÉSULTATS DE VOTRE INVESTISSEMENT DANS LA RECHERCHE SUR LA MOBILISATION

Le fait de mener des enquêtes de mobilisation des employés est désormais une pratique courante pour la majorité des entreprises de 250 employés ou plus.
Les enquêtes de mobilisation sont populaires car elles permettent de comprendre et d’analyser ce que les employés pensent des conditions de travail qui ont
une incidence sur la performance, la loyauté et le lien émotionnel avec l’organisation.

L’importance de la planification des actions post-enquête par les gestionnaires

Comme le montrent clairement les données de la page 5, l’efficacité d’une enquête de mobilisation est déterminée par le fait que les gestionnaires prennent ou non des mesures en fonction des retours d’enquête.

Par exemple, les employés des organisations dans lesquelles les gestionnaires avaient pris des mesures en fonction des résultats d’enquête étaient 2,5 fois plus susceptibles de recommander leur entreprise comme étant « un excellent lieu de travail » que les employés des organisations où les gestionnaires n’avaient pris aucune mesure de suivi. Le fait d’obtenir des recommandations positives d’employés pour de nouveaux candidats ne constitue qu’un des nombreux avantages qui découlent du fait d’agir en fonction des données d’enquête pour améliorer la mobilisation des employés.

Parmi les autres avantages, on peut citer la possibilité d’améliorer la culture organisationnelle en donnant aux employés une voix anonyme pour exprimer leurs préoccupations, en fournissant aux gestionnaires une source objective de retours sur ce que les employés pensent des problèmes importants au travail, et en leur permettant de mesurer les niveaux de mobilisation des employés à l’interne et par rapport à leurs pairs du secteur.

Aligner la fréquence des enquêtes avec le suivi
S’il est essentiel de connaître les facteurs clés de mobilisation des employés pour améliorer le rendement et l’avantage concurrentiel, le fait ’interroger les employés trop souvent sans que la direction n’effectue de suivi peut avoir l’effet inverse. En demandant l’avis des employés sans agir en conséquence, on peut accroître la démobilisation.

Optimiser les résultats
Il est important d’informer les employés des objectifs de l’enquête de mobilisation dès le départ. Une fois les résultats compilés et analysés, lancez un processus de planification des actions et des communications postenquête coordonné, avec le soutien de votre équipe de direction :

  • Les analyses comparatives révèlent comment les niveaux de mobilisation de votre organisation se comparent à ceux des autres entreprises du secteur et à ceux des meilleures entreprises. Cela vous donne un aperçu de vos avantages concurrentiels et met en évidence les possibilités d’amélioration.
  • Des sessions de rétroaction structurées permettent aux employés de savoir que leur opinion est importante. Elles permettent aussi aux gestionnaires de se concentrer sur les priorités d’amélioration essentielles, et elles aident votre équipe de direction à comprendre les causes profondes du ressenti des employés.
  • Les résultats d’enquête et les séances de rétroaction fournissent aux gestionnaires des informations détaillées pour créer des plans d’action. Cela permet aux dirigeants de responsabiliser les gestionnaires et de susciter des changements à l’échelle de l’organisation afin d’accroître leur avantage concurrentiel.